Opera Tickets Italy




    La damnation de Faust (concertante), Opéra de H Berlioz

    La damnation de Faust (concertante), Opéra de H Berlioz

    Le grand compositeur français Hector Berlioz s’est fasciné pour Faust, poème épique du poète allemand Johann Wolfgang von Goethe, dès la première lecture. L’idée de transposer le texte à la scène classique lui trotte dans la tête et il lui faut plusieurs tentatives avant d’arriver à La Damnation de Faust. Défiant toute classification, cette œuvre est aussi complexe que le texte source. Au fil des années, elle a connu différents formats de production, mais le plus populaire d’entre eux reste l’opéra en version concertante, qui se concentre totalement sur les vers de Goethe et la musique envoûtante de Berlioz. C’est sous cette forme que La Damnation de Faust est créé à Paris au célèbre Opéra-Comique le 6 décembre 1846. Le Teatro del Maggio Musicale Fiorentino de Florence fait revivre à son tour ce classique.

    Mitigé au départ, l’accueil réservé par la critique et le public à La Damnation de Faust s’est amélioré avec le temps. Mi-opéra, mi-cantate dans sa version concertante, cette œuvre avait en effet tendance à déconcerter les spectateurs au début, mais Berlioz était convaincu du succès de sa création. Après de nombreuses productions concertantes et lyriques à travers l’Europe, ses qualités sont devenues évidentes, lui permettant de gagner sa place dans le répertoire de la musique classique. Certains de ses passages notables, comme la Marche hongroise, le Ballet des Sylphes ou Nature immense, impénétrable et fière, se sont bâti leur propre réputation et sont souvent inclus dans les programmes de concerts classiques.

    La Damnation de Faust reste proche du récit original de Goethe. Elle suit les troubles du scientifique vieillissant Faust lorsque celui-ci tombe dans le piège de Méphistophélès. Sous les traits d’un gentilhomme charismatique, le diable rend à Faust sa jeunesse et l’embarque dans une nuit remplie d’alcool et de débauche à Leipzig. Il présente ensuite à l’érudit l’image de Marguerite. Tombant instantanément amoureux, Faust demande à la rencontrer. Grâce à la sorcellerie de Méphistophélès, la jeune femme est séduite. Alors que le démon continue de jouer avec les émotions du couple et imagine des complots et manipulations, le destin de Faust prend une tournure tragique. La partition puissante et évocatrice de Berlioz suit à la perfection la chute lente du héros. Redécouvrez l’histoire classique de Goethe sous un accompagnement musical remarquable à l’Opéra de Florence !




    image Teatro del Maggio Fiorentino / Michele Monasta