Opera Tickets Italy

Gran Teatro all'Aperto Giacomo Puccini


Gold , € 182
I, € 141
II, € 98
III, € 65
IV, € 36



La Bohème, Opéra de G. Puccini

La Bohème, Opéra de G. Puccini

La Bohème est largement considéré comme le premier des opéras « matures » de Giacomo Puccini. L’auditeur attentif pourra en effet identifier tous les éléments classiques du génie créatif du compositeur : des solos riches débordant d’émotions aux mélodies mémorables, une orchestration d’ambiance évocatrice qui suit de près l’intrigue, des paroles émouvantes et pleines d’esprit, et une histoire d’amour captivante qui tient le public en haleine. Dans ce contexte, il n’est pas étonnant que La Bohème soit un succès retentissant depuis sa première le 1er février 1896 au Teatro Regio de Turin. La romance douce-amère de cet opéra brillera sur la scène du Gran Teatro all'Aperto Giacomo Puccini à Torre del Lago pendant deux soirées au cours du Festival Puccini.

La Bohème marque la première collaboration du trio créatif classique formé par Giacomo Puccini et les librettistes Luigi Illica et Giuseppe Giacosa, sans aucun autre contributeur. Ils puisent leur inspiration dans Scènes de la vie de bohème d’Henri Murger, une collection de portraits de la vie difficile de bohémiens dans un faubourg parisien. Au départ peu enthousiaste par rapport à ce projet, Puccini y consacre toute son énergie dès qu’il apprend que son compositeur rival Ruggero Leoncavallo travaille sur sa propre adaptation. Le fruit de l’élan créatif du maestro est définitivement entré dans les annales : La Bohème reste l’un des opéras les plus joués et constitue une étude classique de la caractérisation musicale et de l’orchestration d’opéra.

L’intrigue de La Bohème tourne autour de l’histoire d’amour entre le poète Rodolfo et la couturière Mimi. Ils tombent amoureux au premier regard, mais leur bonheur est assombri par la tuberculose de la jeune femme et par leurs revenus limités. Alors que la maladie progresse, le couple se sépare car Rodolfo manque de moyens pour prendre correctement soin de Mimi. Plusieurs mois plus tard, la couturière mourante retourne dans la mansarde du poète et les deux amants se font des adieux émouvants.

Dans La Bohème, Puccini se sert de la pleine puissance de l’orchestre en donnant des thèmes musicaux distinctifs aux personnages principaux et aux événements importants. Alors que ces motifs se répètent tout au long de l’opéra, le public est instantanément transporté dans ces moments spécifiques et ne fait plus qu’un avec les personnages. Fidèle au style de Puccini, l’œuvre abonde d’arias inoubliables, telles que Sì. Mi chiamano Mimì ou Donde lieta uscì, et de duos emblématiques, comme O soave fanciulla.




image Gran Teatro all'Aperto Giacomo Puccini / Puccini Festival / Foto by Cespa