Opera Tickets Italy

St. Paul's Within the Walls


VIP, € 44
I, € 33
II, € 23



Concerto brandebourgeois n° 2 de J.-S. Bach

Concerto brandebourgeois n° 2 de J.-S. Bach

La Semaine sainte est un moment où l’on peut remonter aux racines de la foi et s’élever vers les cieux pour célébrer le sacrifice de Jésus Christ. Il existe peu de meilleur accompagnement musical pour ce voyage spirituel que les chefs-d’œuvre de la période baroque. Dans la magnifique église historique de Saint-Paul-dans-les-Murs (St Paul’s Within the Walls) de Rome, une constellation d’œuvres de Jean-Sébastien Bach, Antonio Vivaldi et Georg Friedrich Haendel vous attend pour élever votre âme jusqu’aux sommets de la divinité et pour vous délecter de cette époque spéciale de l’année. Mettant en vedette le Concerto brandebourgeois n° 2 de Bach, le programme de la soirée offre une expérience particulièrement transcendante autant pour les croyants que pour les amoureux de la musique baroque.

Jean-Sébastien Bach a offert ses six Concertos brandebourgeois en cadeau au margrave de Brandebourg-Schwedt en mars 1721. Cependant, leur composition remonte probablement au temps où il travaillait comme maître de chapelle à Cothen et Weimar en Allemagne. Chacun des six concertos est considéré comme une pièce maîtresse du baroque et un exemple d’innovation dans la composition et l’instrumentation. Le Concerto brandebourgeois n° 2 se distingue par ses remarquables parties pour trompettes, qui restent parmi les plus complexes du répertoire classique. Suit le Concerto pour 2 violons en ré mineur de Bach avec des mélodies inspirées et des lignes exigeant tout autant de virtuosité.

Juste après les deux chefs-d’œuvre de Bach vient Il Gardellino (nom italien pour « Le Chardonneret »), un charmant concerto pour flûte dans lequel Antonio Vivaldi démontre à nouveau sa capacité unique à reproduire les sons de la nature. Dans un effort créatif semblable à celui qu’il a déployé pour son magnum opus Les Quatre Saisons, le compositeur italien imite avec brio les douces mélodies de l’oiseau chanteur avec des gammes montant et descendant librement et des trilles semblant voleter. Le Concerto pour orgue et orchestre en si bémol majeur de Georg Friedrich Haendel conclut le programme musical de ce concert de Pâques et livre un final puissant à une soirée de célébration spirituelle et musicale. Dans l’atmosphère pieuse et majestueuse de l’église Saint-Paul-dans-les-Murs de Rome, le Concerto brandebourgeois n° 2 de J.-S. Bach et ces autres chefs-d’œuvre baroques se rassemblent dans une soirée émouvante et extrêmement agréable.